The following two tabs change content below.

Sébastien Bailly

Journaliste, Sébastien Bailly est aussi formateur et consultant. Ses spécialités ? L'écriture web, les réseaux sociaux, la communication en ligne. Il est l'auteur du premier livre français sur l'écriture web.

Derniers articles parSébastien Bailly (voir tous)

news

Image d'illustration / domaine public

La stratégie éditoriale des médias ? Trop souvent celle de la tâche d'huile. Un sujet lancé par un service de communication, ou une amorce de buzz sur Twitter, un coup de gueule orchestré ou une sortie planifiée, et chacun fonce, reprend, réécrit, copie, colle, répète, fait écho, amplifie, détourne, reprend, réécrit, copie, colle, répète, fait écho, amplifie, détourne, ad libitum.

Pour Cyrille Frank*, "en relayant des polémiques futiles, ou des annonces absurdes, les médias tombent désormais de manière systématique dans le panneau de la communication". Un constat qu'il illustre dans un article qui reprend les grandes catégories de pièges dans lesquels tombent selon lui les médias qui consacrent leur place, et l'énergie de leurs journalistes, à courir le tweet inepte de l'homme ou la femme politique en mal de visibilité au lieu de se concentrer sur des sujets plus importants.

Et de rappeler qu'il conviendrait pour les médias de "savoir se taire quelquefois, pour ne pas ajouter du bruit au bruit ou, au contraire, d’intervenir pour éteindre l’incendie, quand il s’est déjà déclaré. Sélection, vérification, hiérarchisation… les médias d’information générale doivent revenir à leurs missions essentielles et cesser de tomber dans la course au vide."

C'est dit.

Lien:
Médias, épargnez-nous – s’il vous plaît – la vacuité des professionnels de “la com'”

*Cyrille Frank est membre de Mediacadémie

Share This