The following two tabs change content below.
Consultant/formateur médias, gérant de Médiaculture Conseil, co-créateur de Quoi.info (l'information expliquée). Journaliste web/print/radio depuis 18 ans, j'accompagne les rédactions dans leurs mutations numériques. cfrank@mediaculture.fr
cover_slackSlack

Slack s'est imposé comme une alternative indispensable à l'e-mail pour la discussion collaborative. A condition de bien paramétrer l'outil : d'où l'utilité de ce guide pratique.

Slack s'avère très utile dans la gestion de projet souple. Il permet notamment aux membres épars de Médiacadémie de se coordonner pour la réalisation de cette newsletter mensuelle. Plannings, relances, relectures, programmation des chats de débriefing ou d'optimisation... L'outil permet de réunir tous les messages liés à un sujet dans un même environnement et d'en être alerté, si on le souhaite.

Il est également devenu une évidence au journal Le Monde, lorsque l'afflux de visiteurs exceptionnel lors des attentats du 13 novembre, a fait tomber les serveurs. Slack a ainsi permis aux différentes équipes techniques de communiquer à distance et se coordonner, pour rétablir le site le plus vite possible.

Mais cet outil n'a pas qu'un usage professionnel. Il permet aussi - comme le raconte ici Morgiane Achache du Monde - aux membres du club de passionnés de thé, disséminés dans tous les étages du journal, de s'échanger bons plans, astuces et surtout : le moment où le thé est prêt à être dégusté.

Mashable France a réalisé là un guide fort utile, captures à l'appui, pour nous apprendre à maîtriser les subtilités de Slack : ses chaînes, notifications, alertes et outils d'automatisation... sans oublier gifs, smileys et autres bots détournés pour s'amuser aussi. Car la productivité passe aussi par le plaisir, n'en déplaise aux adeptes du stakhanovisme froid.

Les liens :

Share This