La censure de Léon BienvenuPauline Amiel | Médiacademie

La censure de Léon Bienvenu

Breath info, Nice Provence ou encore Paris Vox… Derrière ces sites d’informations locales, des militants d’extrême droite. Samuel Laurent, responsable des Décodeurs pour Lemonde.fr, a démasqué ces pseudos sites qui cherchent à « réinformer » le lectorat local en ligne.

« L’objectif de tous ces sites est de contribuer à gonfler les résultats des recherches sur quelques thèmes, toujours les mêmes : islam, immigration, insécurité, défense des traditions, etc », assure le journaliste qui en dénombre huit. L'article du Monde nous engage à être sans cesse vigilant et à rester irréprochable face aux faits.

A l’approche de l'élection présidentielle, ces sites locaux gérés par des personnes proches de l’extrême droite décrédibilisent les médias traditionnels pour les disqualifier. Une tendance effrayante qui prend les formes d'un site classique pour mieux influencer les internautes.

Si on connaissait déjà le principe, l’article de Samuel Laurent permet de faire le point sur les techniques de « réinformation » qui ne sont pas sans rappeler celles utilisées par certains médias proches de Donald Trump aux Etats-Unis.

Liens :