The following two tabs change content below.

Flavien Plouzennec

UX Designer chez Xwerx
Ancien journaliste et chef de la rédaction web à Nice-Matin reconverti dans le design d'expérience utilisateur (UX).
8969140_f520Flavien Plouzennec | Médiacademie

Pourquoi les journaux peinent à se réinventer en ligne? Parce qu'il est très difficile pour ces médias historiques de cocher toutes les cases de la réussite: utilisateur, business, systèmes, workflows, culture, etc.

L’observation est de Damon Kiesow, responsable produit du groupe de presse US McClatchy. Le technicien apportait sa contribution au débat suscité par un récent article du site Politico à l’accroche volontiers provoc’ - “Et si les journaux s’étaient complètement plantés en pariant sur le numérique?” - nous vous en parlions dans la newsletter d’octobre de Mediacademie.

Pour Damon Kiesow, le débat est réchauffé et l’échec relatif au vue de la “puissance disruptive d’internet”, qui bouscule tous les médias, y compris ceux restés sagement cantonnés au papier.

Selon lui, si les les journaux doivent porter le blâme, c’est pour avoir failli à penser en terme de “système”. C’est à dire à prendre en compte l’ensemble des besoins et des contraintes.

Pour simplifier son propos, ce technicien, ancien d’AOL et du Boston Globe, choisit l’image du “solution stack”, suite de logiciels et de systèmes requis pour un projet. Les plus geeks penseront par exemple à “LAMP”, combinaison de Linux, Apache, MySQL et PHP, qui fait tourner de nombreux sites.

Voilà donc, selon Damon Kiesow, les huit éléments à réunir pour développer un produit au sein d’un groupe de presse:

  • Besoins utilisateur (désirabilité)
  • Besoins business (viabilité)
  • Design visuel (marque, image)
  • Expérience utilisateur (fonctionnalité, ergonomie, plaisir)
  • Effort de développement (faisabilité)
  • Intégration système (entre plusieurs services et outils)
  • Worflow (le processus pour produire et distribuer)
  • Culture (principes partagés qui décident des actions)

Au delà de cette check-list, Damon Kiesow plaide simplement pour une approche décloisonnée, permettant des prises de risque maîtrisées et in fine l’innovation.

Une conclusion, qui d’une certaine manière, rejoint celle de l’article de Politico.

Lien:

Share This