Sociologue des médias, Jean-Marie Charon observe les journalistes avec bienveillance depuis des années. Dans un billet posté sur le site Observatoire des médias, il pointe l’impasse dans laquelle se trouve aujourd’hui la presse écrite: des profils de plus en plus généralistes dans des rédactions de moins en moins peuplées produisent des informations à plus faible valeur ajoutée que les lecteurs n’achètent plus.

Jean-Marie Charon plaide pour une remise à plat des organisation (moins de hiérarchie et plus d’ouverture à des experts non-journalistes) pour permettre plus d’innovation et le développement de modèles économiques nouveaux.

Dans ce schéma volontariste, la formation jouera un rôle clef pour faire naître et développer les indispensables transformations que le contexte impose.

Source:

http://www.observatoiredesmedias.com/2013/12/11/reinventer-les-redactions/