Philippe Couve | Médiacademie

Capture d’écran 2014-09-16 à 13.29.57Capture d'écran Immersive journalism
La documentariste Nonny de la Peña s'est fait une spécialité ces dernières années des reportages immersifs. Cette ancienne correspondante de Newsweek qui travaille régulièrement pour le New York Times est convaincue que la réalité virtuelle va profondément modifier le monde des documentaires en laissant des traces plus durables chez les spectateurs. La réalité virtuelle, on en parle beaucoup depuis que Facebook a déboursé 4 milliards de dollars en mars dernier pour acquérir la startup Oculus VR et son masque de réalité augmentée Oculus Rift.

Dans son film sur la faim aux Etats-Unis (Hunger in Los Angeles), la documentariste s'attache à transformer le spectateur en témoin de la pauvreté, par exemple en lui faisant faire la queue devant un centre de distribution de la soupe populaire. Le spectateur évolue alors dans des images réelles et entend du son enregistré sur place.