13297192725_4c442acb31_b(Photo: CC Ωméga via Flickr)

Du côté de Médiacadémie, on observe avec bienveillance toutes les initiatives récentes de sites qui affirment vouloir donner du temps à l'information ou se donner le temps de l'information.

Nous mêmes lorsque nous avons lancé cette newsletter spécialisée, il y a un peu plus d'un an, nous voulions faire oeuvre "d'écologie numérique", c'est à dire ne pas spammer mais délivrer une fois par mois ce qui nous a semblé essentiel ou digne d'intérêt dans l'actualité autour de l'innovation média.

Dans le domaine de l'actualité, les projets Brief.me (lancé par Laurent Mauriac et Damien Cirotteau ex-Rue89 avec Jean-Christophe Boulanger et Alexandre Brachet) ou Newstap.es (lancé en Californie par Marie-Catherine Beuth, ex-Le Figaro) s'attaquent au même défi: mettre en évidence et en relief l'information qui le mérite.

Dans le domaine du magazine, les refontes ou les lancements de StreetPress, Ulyces, Le Quatre Heures ou Ijsberg témoignent également d'une volonté de donner du temps et de la profondeur à l'information.

Internet est sans doute le support idéal du live et de l'info instantanée, sans filtre et sans recul. Il est aussi le lieu du recul, de la réflexion et du pas de côté. La palette d'expression des journalistes n'a sans doute jamais été aussi large et diverse. Qui va s'en plaindre ?

Philippe Couve, Damien Van Achter, Cyrille Frank et Cédric Motte