Capture d’écran du “Newswire” de Storyful, le jour des attentats à Paris.Flavien Plouzennec

Capture d’écran du “Newswire” de Storyful, le jour des attentats à Paris : "Paris shooting".

L'agence de presse Storyful propose un flux vérifié de “contenus utilisateurs” aux rédactions du monde entier. Elle est branchée en permanence sur Twitter, YouTube ou Instagram. Créée en 2010 par Marc Little, un ancien correspondant de la télévision publique irlandaise, l'agence a été rachetée fin 2013 par News Corp, le groupe de Rupert Murdoch. Elle a pour clients le New York Times, Al Jazeera ou France 24. Elle emploie 73 personnes de New York à Hong Kong en passant par Dublin.

Le “produit” phare de Storyful est le “Newswire”.  A droite de l’écran, deux flux de “veille”. Le premier est celui du compte Twitter pro de Storyful.  Le second est une sélection de comptes réalisée par l'agence.

A gauche du tableau de bord, ce sont les contenus, photos et vidéos. Les abonnés au “Newswire” trient ce flux par zone géographique, par rubrique ou par sujets.  L’équipe de Storyful suit et met à jour près d’un millier de sujets, plus ou moins fournis  selon l’actualité.

Flavien Plouzennec a mis en ligne un article très complet sur Storyful, détaillant notamment les méthodes utilisées par l'agence pour vérifier les contenus et les sources.

Lien :