Il paraît loin le temps où les marionnettes de Glove and Boots trollaient allègrement la vidéo verticale. Car désormais, son essor se fait de plus en plus ressentir sur les sites d'info.

18494778801_7a90190fc5_mDomaine public

En cause, l'importance de la consultation sur téléphone mobile qui ne cesse d'augmenter et oblige les producteurs d'info à s'adapter à cet écran que les utilisateurs sont réticents à mettre à l'horizontale. Les services d'hébergement s'adaptent d'ailleurs à cette tendance, comme YouTube qui intègre depuis l'été dernier ce format sur son application mobile. Conséquence : il n'existe plus de norme en matière de vidéo.

Certains, comme les Norvégiens de NKR, vont privilégier l'aspect esthétique ("ces montagnes, on les voit trop souvent à l'horizontale !"), tandis que d'autres vont suivre l'air du temps (ahhh les vidéos Snapchat...). Il y a également ceux qui vont tenter de trouver une voie intermédiaire. C'est par exemple le cas de Vox, qui a tendance à centrer beaucoup ses sujets lors de ses entretiens, tout simplement pour redécouper plus facilement le format horizontal par la suite !

Lien :