The following two tabs change content below.
Consultant/formateur médias, gérant de Médiaculture Conseil, co-créateur de Quoi.info (l'information expliquée). Journaliste web/print/radio depuis 18 ans, j'accompagne les rédactions dans leurs mutations numériques. cfrank@mediaculture.fr

Et si les applis mobile s’ancraient mieux dans la vie des gens que les sites web ?Cyrille Frank | Médiacademie

Et si les applis mobile s’ancraient mieux dans la vie des gens que les sites web ?

Fin de la domination du PC de bureau ou à domicile : les usages se déplacent rapidement vers le mobile et la tablette. Eric Mettout nous apprend ainsi que 45% des visiteurs de lexpress.fr viennent désormais du mobile. Et l’Expresse n’est pas le seul dans cette tendance. Le New York Times, The Atlantic, CNN ou le Guardian ont récemment passé la barre des 50% de trafic en provenance du mobile.

Le New York Times en particulier a compris l’importance d’exploiter de nouvelles périodes d’exposition aux contenus notamment le matin et le soir. Le matin pour suivre le lecteur avant qu’il n’arrive au bureau, au moment du petit-déjeuner ou dans les transports. Le soir, lorsqu’il regarde sur tablette (tout en lorgnant mollement sur la TV), après 20h, voire après 22 heures.

Les médias doivent s’adapter à ces nouveaux usages en procurant les bons contenus adaptés aux supports et contexte de diffusion, s’ils veulent gagner la bataille de l’audience (et de l’attention).

Share This