The following two tabs change content below.
Nous sommes un groupe de journalistes qui aimons travailler avec les nouveaux outils et les réseaux depuis des années. Nous partageons notre expérience et notre expertise lors de formations, de missions de conseil ou à l'occasion de conférences.

Derniers articles parMédiacadémie (voir tous)

Depuis plusieurs années émerge la question : "Les journalistes doivent-ils apprendre à coder ?" Le code informatique: repoussoir ésotérique et inutile pour journalistes à la formation littéraire ou outil de création indiospensable pour journalistes versés dans la bidouille ? Le débat est ouvert.

Apprendre le code informatique ? Une tendance générale se dégage, tout de même, parmi ceux qui sont journalistes sur le web : oui, il le faut. La question ne se pose même pas.

Effectivement, elle ne se pose pas pour les personnes qui ont les mains dans le cambouis du site : sans connaître un minimum de code, ne serait-ce que pour intégrer un lien dans un article, et bien vous êtes vite coincés.

Mais aujourd'hui, cette apprentissage du "code internet", ou des codes, devrait s'étendre à tout journaliste, qu'il publie in fine sur le site web ou non.

Cédric Motte a exposé ce point de vue dans sur Newsresources, dans un article "Pourquoi un journaliste doit-il connaître (au moins un peu...) le code", dont voici un extrait :

"Le code est le medium. Connaître le medium, c’est connaître les possibilités et les contraintes qui vous permettent de transmettre l’information, au bon endroit, au bon moment, avec la bonne mise en scène.

Quand vous travaillez pour le papier, la radio ou la télé, vous les connaissez : problèmes de place, obligation du format, rythme de parution / diffusion… Et en fonction de vos connaissances du medium, vous savez ce que vous pouvez faire. Courir tourner des images à 11h45 pour un reportage à midi, c’est non. Mais proposer soit un plateau, soit une brève dans le journal, là, oui.

Connaître le code, pour l’info numérique, c’est comme ailleurs : comprendre à la fois les formats et les chronologies. Mieux assimiler ce qui vous est accessible, faisable seul, ou au contraire ce qui nécessite des compétences."

Ce sujet est loin d’être neuf, ci-dessous une sélection d’articles avec des angles un peu différents
. Sur l’Atelier des Medias, Simon Decreuze propose Apprendre le code en ligne
. Chez Alice Antheaume, ses “premières” leçons de code et Le code, seconde langue vivante des journalistes ?
. Christopher Riv, jeune journaliste de l’Académie du Monde, détaille ce que doit apprendre un journaliste aujourd’hui.
. La question de l’apprentissage du code se pose bien sûr partout, en Belgique on s’interroge sur les dix tâches du journaliste sans Gutenberg tandis qu’au Québec aura lieu le 13 octobre un débat sur Les journalistes doivent-ils apprendre à programmer, avec un angle sur le datajournalisme mais pas que… un angle que Cyrille Frank a déjà parfaitement exploré dans Le datajournalisme, c’est de l’enquête, pas du code.

Share This