The following two tabs change content below.
Journaliste indépendante, formatrice à Samsa.fr et l'ESJ Pro, chef de projets interactifs. Je jongle entre les piges, les formations et les webdocumentaires. J’ai co-fondé l'événement Diapéro pour promouvoir le diaporama sonore.

L'année 2016 a été marquée par la multiplication des robots conversationnels (chatbots) qui permettent aux internautes d’interagir avec une marque ou un média via une simple conversation, comme ils le feraient avec un ami.

chatbot-call-of-duty

Les chatbots servent donc à consulter la météo, commander une pizza ou recevoir les dernières informations de CNN, tout ça sans sortir de Facebook Messenger. Si cette expérience extrêmement personnalisée n'a pas encore conquis tous les publics, elle commence néanmoins à faire parler d'elle. Et à inspirer.

Benjamin Hoguet, auteur et concepteur d’oeuvres interactives, se demande donc comment utiliser les chatbots pour raconter des histoires. Après avoir indiqué que "les « robots conversationnels narratifs » n’en sont encore qu’à leurs balbutiements", il pointe plusieurs projets pionniers.

La plupart des dispositifs reposent sur la discussion, mais d'autres vont plus loin en permettant à l'utilisateur de créer, via ses choix, des fictions interactives. Benjamin Hoguet conseille enfin des outils pour développer son propre chatbot.

Lien:

Share This