Caméra miniature, résistante, étanche et équipée d’un grand angle, la GoPro a trouvé sa place parmi le matériel des journalistes télé après avoir été adoptée par tous les amateurs de sports extrêmes.Sa petite taille lui permet de nous offrir des angles inédits en voiture, sur le casque d’un skieur ou d’un cycliste, sur la poitrine d’un marathonien ou d’un base jumper qui saute du haut d’un immeuble.

En 2013, il s’en est vendu pour un milliard de dollars

Baptisée « Action camera », la GoPro (vendue entre 350 et 450 euros) connaît un succès phénoménal nous apprennent Les Echos : «  GoPro est  à l'origine de la naissance de ce marché, sur lequel il règne en maître (avec près de 90 % des ventes). Partie de zéro, la start-up californienne aurait dépassé le milliard de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier. »

Devenir une chaîne de télé

La startup GoPro ne se voit pas comme un fabricant et marchand de caméras, la jeune société se rêve en machine à produire des contenus. Et ces contenus —produits par ses utilisateurs—, la marque en fait une chaîne déjà diffusée dans les avions de la compagnie Virgin Atlantic avant d’autres débouchés qui pourraient voir le jour au moment de son entrée en bourse dans les mois qui viennent.

Sources: